Virelangues, c'est leur nom populaire. On ne le trouve pas dans les dictionnaires. Leur nom distingué, pour aller dans le monde, c'est "formulettes de volubilité"! Il faut les dire très vite. Ce sont des phrases où les sons se suivent ou se mêlent de façon à faire fourcher la langue::

Un chasseur sachant chasser doit savoir chasser sans son chien.


ou à imiter une langue étrangère:

Dans un pré
mare y a.
Cane y but,
Pie n'osa.


ou celle-ci que j'aime particulièrement:

Pie niche haut
Oie niche bas
Où niche hibou?
Hibou niche ni haut ni bas,
Hibou niche pas.


Tout le monde peut s'amuser à en trouver.




Cette chipie de chatte a chipé une chipolata au boucher. Le boucher fâché laisse choir son hachoir.

Si le scieur saoûl scie ces six souches-ci sans souci, combien le scieur sobre en scie-t-il?

- Allo, Eulalie?
- Eulalie n'est pas là.
Eulalie lit avec Lola
Qui joue Lulli
Sous les lilas".

Les soeurs Zoé et Zélie ont semé la zizanie, mais Zélie nie et Zoé rit.

Elie, las, lit au lit. Que lis-tu là, Elie?

Ah! craignez l'araignée renfrognée, le cloporte à cran qui complote, la rogne et la grogne du gros rat gris borgne!

Le hibou boiteux boit-il? Oui, le hibou boiteux boit sous le buis au bout du bois.

Laid? Le coquelet qui caquette là dans l'allée, l'est!

Ali se vante souvent. Ali s'entête, Ali ment .

Dans le chêne chevelu, le chat-huant chuinte et fait du chahut avec sa soeur le chouette chevêche.

Le ru des prairies, l'été l'a tari.